dimanche 22 juillet 2012

Une Togolaise de 13 ans sera la benjamine des JO

© london2012

La délégation togolaise à Londres compte pour l'instant 6 athlètes. Parmi eux, Adzo-Rebecca Kpossi, une nageuse engagée sur le 50 mètres nage libre. Née le 25 janvier 1999, elle arrive aux JO âgée de 13 ans ! Ce sera la benjamine de la compétition, toutes disciplines confondues.

L'an dernier, l'adolescente avait participé aux Mondiaux de Shanghai : elle avait terminé avant-dernière des séries, soit 87e sur 88, avec un chrono de 44 secondes et 60 centièmes (en gros un podium mondial se joue autour des 24 secondes 20). "Le grand bain en avant", l'excellent blog du Monde, l'avait interviewée. Elle avait alors déclaré rapidement, en vrac :  "J’ai commencé la natation à 2 ans, et à 3 ans j’ai eu ma première médaille en compétition nationale…  J'aimerais bien aller 
aux JO de Londres… Je veux être pédiatre."

© le grand bain en avant
C'est sûr que la jeune fille vivra difficilement de la natation. Le Togo, qui possède peu de structures sportives, a participé à 9 éditions des JO et n'en a rapporté qu'une médaille de bronze, celle en 2008 du kayakiste Benjamin Boukpeti, alors porte-drapeau. Dans le pays, il n'y a pas de piscine publique et encore moins, évidemment, de bassin de 50m. Adzo s'entraîne en piscine privée.



Mais au Togo, la vraie priorité concernant l'eau n'est pas la performance des nageurs… mais celle de l'eau potable. Rappelons que seuls 39%  de la population ont accès à l'eau potable. Un quart des habitants ne disposent pas, à moins de 30 minutes de marche, d'une source ! Et 31% de la population togolaise seulement dispose de latrines ou de moyens d’assainissement convenables. Chaque année, en France, la Nuit de l'eau est organisée par la Fédération de natation et l'Unicef pour aider le Togo. Elle permet de récolter, à travers des animations nocturnes dans les piscines, de l'argent pour financer des programmes qui visent surtout les écoles.


Adzo, en tout cas, tu as le soutien de Spoportivement !


4 commentaires:

  1. FELICITATIONS A ADZO ET A SES PARENTS. CA MOTIVERA PEUT ETRE LES AUTORITES SPORTIVES TOGOLAISES.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre d'initiatives personnelles n'a jamais motivé les autorités et ce n'est pas demain la veille hein...Tu fais donc bien de préciser "peut-être". On a vu comment BB a souffert malgré qu'il ait fait connaître plus positivement le Togo en lui offrant sa première médaille dans toute son histoire des JO.

      Supprimer
  2. Oui félicitation et courage à elle ! Et bonne suite au JO pour cette passion ! Ramène nous une médaille au pays ... !

    RépondreSupprimer
  3. courage adjo Dieu est avec toi.





    .

    RépondreSupprimer