mercredi 6 juin 2012

les nouvelles d'Herbert Nitsch

nouvelles de l'hospitalisation au 6 juin
Le plongeur autrichien Herbert Nitsch a tenté aujourd'hui sa plongée en apnée no limit à 244 m de profondeur à Santorin, en Grèce.

D'après les infos données par son équipe sur Internet, un incident s'est passé à sa remontée à la surface après sa décompression. Il était plus faible que prévu et a réclamé de l'oxygène. Son état était suffisamment critique pour envisager un traitement plus fort. 

Il a donc été emmené en chambre hyperbare à Athènes, où il est arrivé conscient. Les opérations de recompression prenant plusieurs heures, son équipe annonce qu'elle ne donnera pas d'autres nouvelles avant demain matin.

mise à jour au 8 juin

Herbert est en train de se remettre d'après les nouvelles données, en anglais, par son équipe sur son site… Il était sous sédatifs et surveillance par monitoring.

L'équipe, qui rappelle qu'Herbert est le seul homme au monde à tenter des plongées aussi extrêmes et à avoir réussi à descendre à 244 m, promet de dire toute la vérité sur son état de santé.
http://www.herbertnitsch.com/blog/news-from-athens-things-dont-look-bad/


mise à jour au 9 juin
Herbert est en voie de rétablissement complet. D'après son équipe, il est sorti des soins intensifs. Les médecins sont surpris de la rapidité de ses progrés…

Il ne devrait pas y avoir de séquelles à long terme de l'incident pour Herbert car les examens ne révèlent pas de dommages graves. Les médecins lui conseillent cependant beaucoup de repos (et donc peu de visites).

Petite info sur la plongée de mercredi : les 5 instruments de mesure confirment qu'Herbert a bien atteint la profondeur espérée de 244 mètres (800 ft) !
http://www.herbertnitsch.com/blog/amazing-recovery-for-the-deepest-freediver-ever/



mise à jour au 4 octobre
Beaucoup de gens se connectent sur ce blog depuis 4 mois. J'ai donc demandé à l'entourage d'Herbert de m'envoyer les dernières nouvelles. Voici ce qu'on m'a répondu : "Herbert est concentré sur son rétablissement et fait de très bons progrès. Il se montrera en public quand il sera complètement remis. Cela pourra prendre encore un mois ou deux".
"Herbert is focusing on his rehabilitation and making very good progress. He will go public about it only when he has fully recovered. This might take another months or two."

mise à jour au 9 mars 2013
Herbert Nitsch a accordé une interview au Red Bulletin. Un membre de son équipe m'a demandé de ne pas publier la traduction française, ce que je respecte. Mais voici le lien en anglais vers une partie de cet entretien. Herbert y explique les séquelles de son accident, par exemple quelques troubles de la mémoire, de la motricité et du langage. 
http://www.redbull.com/cs/Satellite/en_NZ/Article/Red-Bulletin-Beyond-the-possible-021243319595087

10 commentaires:

  1. je crois que Herbert est Autrichien...

    RépondreSupprimer
  2. exact ! erreur d'inattention… corrigée ! merci

    RépondreSupprimer
  3. il n'y a pas de phase de décompression mais d'équilibrage ... par contre on est à des profondeurs qui atteignent les limites physiologiques, meme pour des "extra terrestres" ! 25 bar de pression pour le corps humain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à 10 mètres 2 bars, à 255 mètres il y a 26.5 bars...
      les records en plongée bouteille sont à -300 et +, les limites physiologiques je ne crois pas qu'on les connaisse, Herbert prépare cette performance depuis plus d'un an, ce n'était pas une tentative suicide.

      Supprimer
  4. Le peu d'azote dans ses poumons doit être super toxique à 25 bars. Peut-être qu'en remplissant ses poumons avec un mélange Oxygène-Helium avant la descente, il n'aurait pas eu de problème à la remonté mais ça devient de la folie...

    RépondreSupprimer
  5. La phase de remontée en elle même est une phase de décompression (de 26,4 à 1 bar...)
    La phase d'équilibrage, donc des oreilles, a peu de chance à voir avec son accident, quoiqu'une surpression thoracique pourrait bien faire passer du sang veineux ds le sang artériel via le cœur (reste à connaître sa ou ses méthodes d'équilibrage justement).
    L'azote est sûrement au cœur du problème. A une telle pression, on peut supposer que sa forme dissoute généré des bulles à sa remontée (rapide de surcroit), même si c'est un volume d'air à pression atmosphérique, et même s'il fait un palier à la remontée..
    En tout cas, quelle performance !!!! Bravo Herbert, remet toi bien !!

    RépondreSupprimer
  6. effectivement; la compensation est durant la descente. herbert a eu un accident de décompression. Même en apnée, l'azote accumulé par la profondeur est dangereux

    RépondreSupprimer
  7. j'aimerai savoir pour quoi?l'homme a envie de descendre a de telle pronfondeur?j'aimerai la connaitre?je suis moi meme un apnéiste,j'aime la pronfondeur sa me procure un grand plaisir de bien etre.est ce que?ses ce plaisir de bien etre qui pousse a descendre?ou une autre raison?en tout qu'a je suis ravi qu'herbert nistsh va bien.

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est pas 244m mais 249,9m ! Les appareils ne mentent pas, les organisateurs ont oublié de prendre en compte la légère élasticité (pour ne pas dire déformation) du câble.

    RépondreSupprimer
  9. Kicking off the new year, Herbert Nitsch, Champion Freediver, will be on board The Gauguin's January 12, 2013, Cook Islands & Society Islands voyage; the January 23, 2013, Society Islands & Tuamotus sailing; and the February 2, 2013, cruise to the Marquesas, Tuamotus & Society Islands. Hailed as the "Deepest Man on Earth," Herbert Nitsch has set 32 world records in freediving and is the recognized master of the sport. During each voyage, Nitsch will provide lectures and demonstrations

    Read more here: http://www.heraldonline.com/2012/12/06/4466576/paul-gauguin-cruises-reveals-exciting.html#storylink=cpy

    RépondreSupprimer