samedi 3 septembre 2011

Le concours des hommes-poissons

Du 15 au 25 septembre, la ville grecque de Kalamata, au sud du Péloponnèse, accueillera les championnats du monde individuels de plongée en apnée organisés par AIDA.


La compétition rassemblera 3 disciplines d'apnée outdoor, en mer :

Morgan Bourc'his en CNF
• Le poids constant (constant weight, CWT)
Le plongeur descend le long de la corde à la force de ses palmes et de ses bras… Il n'a pas le droit de tirer sur ce câble pour se propulser.

• Le poids constant sans palmes (constant weight without fins, CNF)
Le plongeur utilise uniquement sa force musculaire… sans l'aide du câble et sans équipement de propulsion. C'est la discipline la plus difficile, la plus technique. Et considérée comme beaucoup comme la plus pure. C'est une vraie discipline d'hommes-poissons…

• L'immersion libre (free immersion, FIM)
Le plongeur se déplace en tirant sur le cable à la force de ses bras, à la montée comme à la descente. 
C'est la discipline qui permet d'atteindre en théorie les profondeurs les plus élevées grâce à l'aide de la propulsion sur le câble.
Elle procure des sensations fortes liées à la rapidité de déplacement et à la vitesse de l'eau sur le corps.

La France est un grand pays d'apnée et voici la composition de son équipe. Spoportivement dressera le portrait de certains d'entre eux dans les jours à venir !
FEMMES
• Poids constant : Alice Modolo, Brigitte Banegas, Solenn Launay
• Poids constant sans palmes : Brigitte Banegas
• Immersion libre : Béatrice Bozon, Brigitte Banegas
HOMMES
• Poids constant : Christian Maldamé, Morgan Bourc'His, Patrick Poggi
• Poids constant sans palmes : Christian Maldamé, Jean-Luc Rajon, Morgan Bourc'His
•  Immersion libre : Christian Maldamé,  Patrick Poggi, Stéphane Tourreau
Ils seront accompagnés des wildcards (Top Ten mondiaux) Aurore Asso (CWT, FIM, CNF), Florent Pascal (FIM), Guillaume Néry (CWT, FIM, CNF).
Cyril Paulet sera de Capitaine de la délégation française et Frédéric Lemaître coach.

vidéo sur la préparation de Stéphane Tourreau


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire