vendredi 26 août 2011

Volvo Ocean Race : quand les marins simulent


Dans 2 mois, le 29 octobre, les concurrents de la Volvo Ocean Race s'élanceront du port d'Alicante, en Espagne. Ce tour du monde en équipage et par étapes représente l'Everest de la voile. 9 mois d'endurance, la cohabitation de 11 hommes sur des bateaux de 70 pieds (21,50 mètres), des températures extrêmes, un rythme ultra-élevé, le manque de nourriture et de sommeil… C'est une très belle course, exigeante, qui se finira à Galway, en Irlande, en juillet 2012.

J'ai eu envie de m'arrêter sur un moment intéressant dans les longs mois de préparation des équipes : un stage de secourisme, obligatoire. Cette semaine, toutes passent 2 jours dans un lieu spécialisé, le South Tyneside Maritime College, près de Newcastle, au Royaume-Uni. 





Le but du stage est donc de mieux maîtriser le matériel de sécurité à bord du bateau, d'acquérir les automatismes de survie… Même si les marins de l'équipe sont expérimentés, la remise à niveau n'est pas du luxe. Il y a des choses qui changent, des choses qu'on oublie… Les révisions passent par des exercices pratiques de simulation très très réalistes.



Réaction aux incendies, gestes de premiers secours… Et surtout une après-midi passée dans la piscine d'entraînement, avec simulation d'une situation de détresse, tous dans l'eau sous la pluie, l'orage, dans la nuit noire… Comment ouvrir le canot, comment y survivre, comment être hélitreuillé ? Emotions fortes garanties ! 


toutes les photos : Agathe Armand - Volvo Ocean Race
Regardez cette vidéo d'environ 6 minutes du stage de Groupama Sailing Team, l'une des équipes en lice, dont le skipper et superviseur technique est Franck Cammas. Passionnant !

1 commentaire: