jeudi 4 août 2011

Javier Pastore : maigre CV mais grosse promesse

Javier Pastore, 42 millions d'euros. Transfert record en L1, le jeune Argentin de 22 ans a été vendu au PSG, pour un contrat de 5 ans. Mais quel homme se cache derrière cette incroyable somme? Portrait.

© www.javierpastore.com

Pour ce prix-là, j'imagine déjà un footballeur d'exception et une personnalité extravagante. Dans le style des Sud-Américains, comme Neymar ou Messi, qui déchaînent les passions autant par leur technique que par une biographie romanesque et quelques frasques hors-terrain. Je vais être très déçue!

Pastore n'a rien de la grande gueule extravertie. Sa timidité est aussi flagrante que sa minceur: 75 kilos pour 1,87 m… On comprend pourquoi il est surnommé  "le maigre" ("el flaco"). Sa fiche wikipédia est presque vide. Seule info perso trouvée sur son site Internet : sa fondation pour les chats et chiens en détresse. Son twitter laisse juste entrevoir un certain penchant pour les déclarations d'amour publiques à sa famille… Pas de quoi fouetter un chat (oups, je retire). On dirait qu'avant l'invasion des pétrodollars qataris sur Paris, personne ne s'était vraiment intéressé à ce garçon.

Ah si, pardon. Il y a quelques années, Pastore - alors au club de Talleres (en D2 de son pays natal) - était venu en stage de détection à Saint-Etienne. Mais, à la traîne aux tests physiques, il avait été recalé. Les recruteurs stéphanois de l'époque, comme ceux de Villareal juste après, avaient jugé qu'il ne percerait pas en Europe. Lol! 

© www.javierpastore.com

Certes, Pastore a fait ses débuts pros en Argentine : 31 matchs et 8 buts avec Huracan en 2008. Mais c'est bien sur le vieux continent, en Sicile, qu'il va se faire remarquer. En juin 2009, le club de Palerme, en concurrence avec Manchester Ud entre autres, lui offre un contrat de 5 ans. Montant du transfert : 8 millions d'euros. Dans le Calcio, Pastore vit des premiers mois difficiles… Avant d'enchaîner avec une saison 2010-2011 sans accroc : 45 matchs, 13 buts. Il est élu "meilleur jeune" du championnat.

Amateur de beaux gestes, rusé, adroit des deux pieds et vif, le meneur de jeu n'a pas grand-chose à se reprocher côté sportif. Il a même gagné ses galons d'international depuis mai 2010 et a été emmené par Maradona au Mondial en Afrique du Sud… où il joua 42 minutes !

Finalement, le plus surprenant, c'est son manque d'expérience et la légèreté de son palmarès. Ce type est juste une promesse. Un énorme potentiel. Une pierre précieuse brute de 42 millions d'euros. Au PSG d'en faire un diamant…


blog officiel : http://javierpastore-dodici.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire