samedi 23 juillet 2011

Le grand mouillage de Chine

Les 14es Championnats du monde de natation en bassin de 50 mètres débutent demain à l'Oriental Sport Center de Shanghai, en Chine. 8 jours de compétition, jusqu'au dimanche 31. Un stade, surnommé The Crown, doté de gradins de 18 000 places. Et 21 nageurs français en lice. Petite présentation…

 www.gmp-architekten.de

© www.gmp-architekten.de



• Décalage horaire
Pour suivre la compétition depuis la France, sachez que les séries qualificatives se dérouleront chaque jour à partir de 3h du matin et les finales à partir de midi…
Live sur le site de France TV, pour regarder discrètement les courses depuis votre bureau. http://championnats-monde-natation.sport.francetv.fr/direct-video?vids=direct&id=VIDEODIRECT_1154_1829_070720111610_F2FO
Les start lists par discipline, c'est là…
http://www.omegatiming.com/index_home.htm#swimming/racearchives/2011/shanghai2011/SW_Shanghai2011_by_events.htm


• L'éloge de la lenteur
Ces Mondiaux constituent la première grande compétition internationale depuis l'interdiction des combinaisons en polyuréthane, qui étaient apparues lors des Mondiaux de Rome en 2009. 43 records du monde y avaient été battus. Revenus aujourd'hui aux maillots en tissu, les athlètes ont retrouvé la lenteur et risquent de moins affoler les chronomètres. Mais ce n'est pas plus mal !


• 2011, année érotique préolympique
Evidemment, ces Mondiaux constituent la principale répétition générale avant les JO de Londres, dans un an (la natation est programmée du 28 juillet au 
4 août). 
Avec 21 médailles glanées aux Euros de Budapest de 2010 (un record), l'équipe de France est n°1 à l'échelle européenne. Mais il lui faut désormais se tester à l'échelle planétaire. Ce qui est une autre paire de manches !
Elle a plutôt réussi ses Mondiaux en petit bassin, en décembre à Dubai, avec 8 médailles dont 3 d'or… Mais lors de la dernière édition des Mondiaux en grand bassin, il y a 2 ans à Rome, la France était rentrée avec 6 médailles, sans aucun titre. Les derniers sacres tricolores lors de Mondiaux, c'étaient ceux de Laure Manaudou à Melbourne en 2007 sur 200 et 400 NL.


• Des clubs réunis
La délégation française comprend 12 hommes et 9 femmes. Elle a effectué son stage de préparation à Singapour du 8 au 20 juillet. Ce rassemblement était nécessaire pour coordonner le travail d'habitude réparti dans les clubs et souder les esprits. 
A Shanghai, 7 entraîneurs dont le chef d'équipe Lionel Horter encadrent les nageurs.


Y. Agnel © Team EDF
Denis Auguin (Antibes) : 
- Alain Bernard (50 NL et 4x100 NL)
Romain Barnier (Marseille) : 
- Frédérick Bousquet (50 NL, 50 pap, 4x100 NL, 4x100 4N)
- Fabien Gilot (100 NL, 4x100 NL, 4x100 4N)
- Camille Lacourt (50, 100 dos, 4x100 4N), seul nageur français à arriver aux Mondiaux en ayant les meilleurs chronos de l'année sur ses disciplines
- William Meynard (100 NL, 4x100 NL)
- Florent Manaudou (50 pap), première sélection en équipe de France
- Grégory Mallet (4x200 NL)
Michel Chrétien (Amiens) : 
- Mélanie Hénique (50 pap)
- Benjamin Stasiulis (200 dos)
- Jérémy Stravius (100 dos, 4x100 NL,  4x200 NL)
Lionel Horter (Mulhouse) : 
- Coralie Balmy (4x200 NL)
- Aurore Mongel (4x100 4N)
- Sébastien Rouault (400, 800, 1500, 4x200 NL)
Richard Martinez (Font-Romeu) : 
- Alexianne Castel (200 dos et 4x100 4N)
- Ophélie Cyrielle Etienne (4x200 NL)
- Lara Grangeon (400 4N)
Christos Paparrodopoulos (le Havre) : 
- Sophie De Ronchi (4x100 4N)
- Hugues Duboscq (100, 200 brasse, 4x100 4N)
Fabrice Pellerin (Nice) : 
- Charlotte Bonnet (4x200 NL), première sélection en équipe de France
- Camille Muffat (100, 200, 400 NL, 4x200 NL et 4x100 4N) 
- Yannick Agnel (200, 400 NL, 4x200 NL, a priori ne courra pas le relais 4x100 NL)

• Quelques inratables  
• L'Américain Michael Phelps, la star des JO de Pékin en 2008 avec 8 médailles d'or sur 8 courses… Engagé sur 6 courses.
• Le Brésilien Cesar Cielo, non sanctionné par le Tribunal Arbitral du Sport après un contrôle positif à un produit interdit… Autorisé à courir, et décomplexé, il pourrait écraser la concurrence sur 50 et 100 NL. 
Cielo © www.arena.fr

Le 200 NL masculin, disputé mardi. Cela risque d'être la course la plus relevée de la semaine si l'on retrouve en finale l'Américain Michael Phelps (champion olympique), l'Allemand Paul Biedermann (recordman du monde), le Chinois Sun Yang (meilleur temps 2011), le Coréen Tae Hwan Park (meilleur temps 2010) et notre Français Yannick Agnel (2e temps de l'année).
• Le relais 4x100 NL masculin, disputé dès demain. Pour voir si la France peut dépasser les polémiques récentes et chasser sa vieille poisse sur cette discipline.
• Le 200 4N féminin où l'on devrait voir en finale l'Australienne Stephanie Rice (championne olympique) et la Zimbabwéenne Kristy Conventry (médaille d'argent olympique, multiple médaillée et recordwoman du monde sur d'autres disciplines).
Coventry © www.arena.fr

• L'Italienne Federica Pellegrini. Parce que c'est une super star, qui est souvent la rivale des Françaises. Engagée entre autres sur 200 et 400 NL, elle pourrait y retrouver Camille Muffat en finale ainsi que l'Américaine Katie Hoff (multiple médaillée en NL et en 4N)…

C. Muffat © Team EDF

1 commentaire: