lundi 25 juillet 2011

200 m des Mondiaux de natation : un Agnel au milieu des loups


Ce mardi, aux Mondiaux de natation, se disputera le 200 mètres nage libre masculin. Ma course préférée. Pour 3 raisons…

1. C'est beau
Le 200, c'est encore du sprint donc cela garantit du spectacle! 
Mais, contrairement au 50 ou au 100 où l'on distingue seulement des bras faire des moulinets dans le bouillon… sur 200, on a le temps de voir la course se construire. Les nageurs doivent écrire un scénario pour les 4 longueurs, gérer leur propre effort sans trop regarder leurs adversaires, tout en les maîtrisant. La tactique s'avère souvent passionnante à décrypter ! Et soyons honnête, la distance est moins rébarbative qu'à partir du 400…

2. Yannick Agnel est en lice
C'est le chouchou de Spoportivement pour sa maturité, sa finesse et sa gentillesse (relire des articles ici).
Dimanche, il n'a pas disputé le relais 4x100 et a raté son 400 en gérant mal sa course : parti trop vite, il n'a pas su accélérer à la fin… 
Privé donc de 2 médailles possibles ce jour-là, il a dépassé sa frustration pour arriver sur les séries du 200 avec "les crocs". Un sentiment qui lui réussit : il a très bien nagé pour se qualifier pour la finale. 


Il a dit (www.lequipe.fr) : 
« Je n'avais pas vraiment besoin de me rassurer. J'ai juste appliqué la tactique décidée avec Fabrice (Pellerin, son entraîneur). Je n'ai pas du tout regardé les autres, c'est la leçon que j'ai retenue du 400m. A ce niveau, c'est le plus important. J'avais prévu que ça nage un peu plus vite. Tout le monde s'est un peu regardé, preuve qu'il y a une grosse densité et un niveau relevé. Je voulais avoir une bonne place en finale, éviter d'être excentré



Quoi qu'il fasse comme résultat, je suis contente de voir Yannick participer à cette belle course, qui s'inscrit dans son apprentissage du très haut-niveau à un an des JO de Londres.


3. C'est un combat de titans

La finale est programmée en ouverture de la session de ce mardi soir à Shanghai, soit à midi heure française. C'est l'une des plus courses les plus relevées des derniers mois !
Les 5 costauds sont :
• le Français Yannick Agnel, 19 ans (le cadet de la course), 2e meilleur performeur mondial de l'année, meilleur temps des demi-finales
• l'Américain Michael Phelps, 26 ans, champion olympique en titre et ancien recordman du monde
• l'Allemand Paul Biedermann, 24 ans, champion du monde en titre et recordman du monde (en combinaison)
• l'Américain Ryan Lochte, 26 ans, vice-champion olympique, meilleur temps des séries
• le Coréen Tae Hwan Park, 22 ans, meilleur temps 2010 et sacré dimanche sur 400 mètres
Seul manque le Chinois Sun Yang (meilleur temps 2011) qui a renoncé pour se consacrer au 1500 mètres.  
Les 3 derniers finalistes sont :
• le Suisse Dominik Meichtry, 26 ans, déjà finaliste aux JO de Pékin (il s'était classé 6e)
• le Russe Nikita Lobintsev, 22 ans, multiple médaillé aux Mondiaux en petit bassin en décembre 2010
• le Russe Danila Izotov, 19 ans, médaille de bronze aux Mondiaux 2009 et vice-champion olympique sur la distance en relais

Si tous ont les crocs, ça va saigner !



Yannick sur Eurosport après sa demi-finale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire