vendredi 17 juin 2011

Plongeon extrême : petit zoom sur Cyrille Oumedjkane

sur l'île de Ré © Romima Amato - Red Bull photofiles 
Après le forfait d'Hassan Mouti, victime d'une mauvaise chute en Grèce, Cyrille Oumedjkane sera le seul plongeur français en lice demain à l'étape du Red Bull Cliff Diving de La Rochelle
Le Strasbourgeois, âgé de 35 ans, qui a débuté dans la discipline en 2001, a réalisé un bon début de saison avec 2 quatrièmes places.


Athènes © S. Vidic - Red Bull photofiles
De métier, Cyrille est maître-nageur: «Je m'entraîne dans la piscine où je travaille, avant son ouverture le matin. Je répète mes plongeons depuis le tremplin à 10 mètres et je nage 1,5 kilomètre. Le reste de mon entraînement consiste en 12  kilomètres de vélo quotidiens

A La Rochelle, Cyrille pourra compter sur le soutien des spectateurs, même s'il ne les entend pas… «Le public est souvent silencieux, respectueux… De toute façon, en haut du plongeoir, on est dans une bulle. On ne pense à rien d'autre qu'à nos figures : on les répète mentalement.» Son saut préféré ? Un saut périlleux renversé tendu (départ face à l'eau et retourné après).



au Mexique © R. Amato - Red Bull photofiles
Ensuite tout va très vite : «Un saut dure 3 secondes. On ressent la vitesse surtout dans les derniers mètres. Au moment de la pénétration dans l'eau, c'est comme une explosion, un choc très violent… et c'est un soulagement en même temps.»


© Merci à Jérémie Larrivoire, auteur de cette interview pour le journal l'actu.


étape d'Athènes © S. Vidic -
Red Bull photofiles


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire