vendredi 27 mai 2011

série surf féminin : Pauline Ado


© Rip Curl
«J'ai le sentiment que je peux faire ce que je veux de la vague (ou presque) et cela procure un incroyable sentiment de liberté !» Pauline Ado, 20 ans dont la moitié passés sur des planches de surf, définit ainsi ses sensations… Née à Bayonne, elle a fait ses débuts sur les plages d'Hendaye. Son style? «Assez fluide, assez construit. Du moins c'est ce que l'on me dit car il est difficile d'être objectif pour définir son propre surf.» 

Très vite, elle a progressé au point de se lancer en compétition et d'attirer les sponsors, qui lui permettent de surfer sur les vagues du monde entier… Pas facile de citer son spot préféré. «Je dirais que l'Indonésie pour la qualité de ses vagues mais aussi le dépaysement par rapport à la France. La culture, les gens sont complètement différents et on y vit des expériences uniques !»

Championne du monde junior 2009, Pauline est cette saison la seule française en lice dans le circuit mondial ASP. Rookie parmi les 17 meilleures surfeuses pro du monde, ça fait quoi ? «Ce qui m'a le plus étonnée n'a pas forcément un rapport avec la compétition... Je réalise que le quotidien des membres du circuit pro est plein de petits privilèges. Ça paraît normal et ce n'est rien de comparable aux stars du show business mais cela m'a agréablement surprise.»

©ASP-Robertson
2 huitièmes de finale, 2 quarts de finale… Actuelle n°9 mondiale. Pauline se débrouille bien pour ces débuts dans l'élite ! «Je pense que de faire toutes ces séries auprès des meilleures m'aide à avoir une approche plus sereine de la compétition et à avoir plus confiance en moi», dit-elle. Au-delà de l'expérience, qui viendra naturellement, Pauline sait sur quoi elle doit progresser : «Je dois aller vers un surf plus radical et innovant que les juges aiment beaucoup.»


En plus de l'interview classique, Pauline a accepté de répondre à une petite «interview midinette» !

Gourmandise ou régime ? 
Gourmandise sans hésiter. Je fais attention à mon hygiène de vie, mais le chocolat noir me fait fondre !

Sex and the city ou Desperate Housewives ?
Desperate Housewives. Je crois avoir vu presque toutes les saisons... Elles me font trop rire!

Madonna ou Tina Turner ?
Tina Turner pour sa voix unique.

Danse classique ou danse contemporaine ?
Plutôt contemporaine.

Rouge à lèvres ou vernis à ongles ?
Plutôt vernis à ongles : je me maquille peu vu que je suis dans l'eau toute la journée.

Ballerines ou talons hauts ?
J'ai beau faire un sport d'équilibre, les talons ne sont pas mes amis, donc ballerines.

Bikini ou maillot une pièce ?
Pas cool la trace de bronzage du une pièce, donc bikini.

Angelina Jolie ou Nicole Kidman ?
Nicole Kidman parce que je la trouve plus naturelle, mais aussi parce que j'adore «Moulin Rouge».

Kate Middleton ou Charlene Wittstock ?
Charlene Wittstock car c'est une sportive.

Kelly Slater ou Laird Hamilton ?
Kelly Slater. Laird fait trop "Ken" à mon goût.

PS : Pauline sera en compétition dans quelques jours en France à la Swatch Girls Pro France http://spoportivement.blogspot.com/2011/05/une-etape-des-championnats-du-monde-de.html
©ASP-Masurel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire