dimanche 29 mai 2011

série surf féminin : Alizé Arnaud "je n'ai pas envie d'être forte, j'ai envie d'être spectaculaire"

© ASP
Alizé Arnaud, née en Ile-de-France il y a 21 ans, a été formée à Hossegor depuis l'âge de 9 ans. Elle a mis ses études de côté pour percer dans le surf… Elle a débuté l'année 2011 avec un titre de championne du monde pro junior. 

Que lui manque-t-il pour devenir un jour n°1 mondiale senior ? Pas d'humour, en tout cas ! «Avant tout, il me manque beaucoup de maturité, ahahah… Car je dois vous avouer que, pour une fille de 21 ans, je ne suis pas trés mature ! Et aussi, il faudrait que je me mette à surfer des grosses vagues. Pour l'instant, elles me font peur ! Je devrais faire plus d'entraînements en piscine pour mieux nager...»

Bon, la miss Alizé est un peu facétieuse mais son manque de maturité n'est pas si flagrant ! Elle semble avoir la tête sur les épaules et de la lucidité. «Ma plus grande découverte depuis mes débuts au haut niveau est probablement que, quand on veut, on peut, dit-elle. J'ai appris qu'on n'a rien sans rien, qu'il faut bosser dur et que ça finira par payer un jour. De plus, j'ai eu la chance de voyager un peu et j'ai appris pas mal de choses sur la vie en rencontrant d'autres cultures, surtout après mon voyage à Madagascar. J'ai l'impression d'avoir plus appris en 3 semaines là-bas plutôt qu'en 10 ans d'école...»

© ASP
En attendant, Alizé assume son statut de «nouvelle star» du surf qui suscite l'intérêt médiatique. Elle a répondu à mes questions avec une facilité déconcertante ! Mais là où elle s'exprime le mieux, c'est sur les vagues. «Je n'aime pas trop le surf banal où il faut juste faire les manoeuvres là il faut. Ce que j'aime, moi, c'est faire le show. Je n'ai pas envie d'être forte,  j'ai envie d'être spectaculaire. Sans vouloir paraître prétentieuse…»  

Quand je lui demande ce qu'elle ressent en surfant, Alizé déclare : «Ce que je ressens? Je ne sais pas trop… Mais comment je me sens? Plus vivante que jamais!! Quand je suis dans l'eau, je suis dans un autre monde. C'est mon élément. J'ai parfois l'impression qu'il faut que je sois dans l'eau pour respirer...» On peut y voir un nécessaire retour aux sources… Et aussi un retour à ses racines, quand je demande à Alizé le lieu le plus beau où elle a surfé : «C'est juste à 200 mètres de ma maison car j'y retrouve une atmosphére que je n'ai jamais trouvée ailleurs. J'ai tant de souvenirs sur ces spots de Lapiste et du Santocha, je m'y sens tellement bien !»

© ASP
Alizé a répondu aussi à mon petit questionnaire «midinette». Savoureux !

Gourmandise ou régime ? 
Régime car j'essaie de mincir pour pouvoir mieux imiter Michael Jackson.

Sex and the city ou Desperate Housewives ?
Sex and the city. Je pense avoir vu toutes les saisons. A chaque fois, je suis pliée en deux! Samantha Jones me fait bien rire. Cela dit, j'ai un petit faible pour le nouveau copain de Brie et de Megan Fox dans la vraie vie (ndlr : Brian Austin Green)

Madonna ou Tina Turner ?
J'aime beaucoup Madonna car, même si elle est beaucoup critiquée, elle est bien plus qu'une chanteuse ! Elle est une icône, un peu comme Michael Jackson ou Elvis Presley. Elle est l'une des seules à avoir traversé tous les changements musicaux et elle est toujours là.

Danse classique ou danse contemporaine ?
La danse classique, c'est vraiment beau. Cela dit, je n'ai jamais eu la chance d'assister à un ballet. En ce qui me concerne, je ne danse que sur du Michael Jackson ou du vieux rock des années 60!

Rouge à lèvres ou vernis à ongles ?
Vernis à ongles. Rouge de préférence... féminin, classe !

Ballerines ou talons hauts ?
Talons hauts. Pour moi, la plus belle façon d'être vêtue pour une fille est une petite robe courte avec de hauts talons. Mais je ne m'habille comme ça que pour les soirées ou les rendez-vous galants. Ahah, je plaisante.

Bikini ou maillot une pièce ?
Maillot une pièce. Ça fait moins petite fille et plus femme fatale.

Angelina Jolie ou Nicole Kidman ?
Nathalie Wood dans West Side Story.

Kate Middleton ou Charlene Wittstock ?
Grace Kelly!

Kelly Slater ou Laird Hamilton ?
Kelly Slater. 10 titres mondiaux… tout est dit!

© Jeff Ruiz, http://www.jeffruiz-photographies.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire