samedi 5 mars 2011

Euros d'athlé en salle à Bercy : la perche

Le saut à la perche a toujours été ma discipline préférée en athlé. Assister à la finale hommes des Euros à Bercy ce samedi m'a enchantée. Renaud Lavillenie a remporté l'épreuve et battu le record de France avec 6,03 mètres.

A la perche, il faut savoir patienter, choisir le bon matériel, faire abstraction des autres épreuves, s'échauffer, se détendre, discuter avec le coach, visualiser le geste, partager l'énergie de ses coéquipiers, se concentrer… 
Puis se présenter en bout de piste, enfin. Demander les applaudissements du public, regarder la barre, la défier, être enragé et s'élancer. En quelques secondes, exploser à plus de 5 mètres du sol pour réussir sa performance.

A la télé, d'habitude, on ne voit que le saut pur. Observer les perchistes aujourd'hui tout au long de l'épreuve, y compris pendant l'attente entre les essais, m'a fascinée. Le plus surprenant, c'est leur solitude : très entourés et très conseillés, évoluant dans un vacarme ahurissant, les perchistes donnent pourtant l'impression de s'enfermer dans une bulle pour y puiser leur concentration.


Voici quelques modestes images : moi aussi j'étais haut perchée dans les gradins !  














© Pauline Leroy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire