jeudi 27 janvier 2011

Jérémie Eloy, kitesurfer : la glisse et l'envol…

Glisser sur l'eau et voler dans les airs… le tout tracté par une aile. Telle est la beauté du kitesurf. Récemment, j'ai découvert l'un de ses meilleurs représentants français, Jérémie Eloy. Né dans le Nord, il a découvert la glisse en faisant de la planche à voile en Bretagne. Son coup de foudre pour le kitesurf vint lors d'une Coupe du monde organisée à Dunkerque.

Jérémie, 32 ans, est professionnel depuis plusieurs années. En plus d'être l'un des rares kitesurfers à vivre de sa discipline, il est aussi l'un des rares à rider au cœur de la vague… ce qui est spectaculaire. Sa recherche des plus beaux tubes le mène aux quatre coins du monde.  Il y réalise avec l'aide de ses sponsors de nombreux reportages  pour promouvoir son sport. Il a collaboré plusieurs fois avec Nicolas Hulot pour les émissions Ushuaia. Il pratique aussi le snowkite : sur neige !

Son site Internet est rempli de films et de photos magnifiques ! 
Petite interview et extraits de vidéos ici !!


Le kitesurf en quelques mots ?
Liberté, vitesse, vol, puissance… Un peu comme dans un jeu vidéo, on va où l'on veut : on peut sauter à 10 mètres, glisser sur des modules, rider des grosses vagues.. On est rapidement grisé, et on devient vite accro !

Qu'est-ce que tu ressens quand le kite t'emporte dans les airs ? 
Sur un gros saut, la première chose, c'est le silence, il n'y a plus un bruit, on peut facilement entendre les gens parler sur la plage, les oiseaux...c'est assez apaisant. On passe généralement 6 à 10 secondes en l'air, juste assez pour avoir des sensations de vol. Sur un saut technique à réaliser, proche du wakeboard, c'est plus une sensation de vitesse et de puissance.

Et lorsque tu reviens à la surface de l'eau ? 
Tout dépend de la réception, tu peux atterrir tout doucement. Mais si tu fais une erreur, tu te prends une bonne claque ! Parfois j'aimerais rester plus longtemps en l'air, et passer autant de temps sur l'eau qu'en l'air. 

Peux-tu décrire les sensations de vitesse ? 
C'est un sport où l'on est très libre, on a juste une planche au pied et une barre devant soi. Dès que l'on accélère, on se laisse griser par l'ambiance, par l'eau qui défile. Je n'ai aucune idée de ma vitesse de pointe. Mais on navigue en général autour de 25 nœuds (50 km/h). Le record est au-dessus de 100 km/h. Dans ma pratique, le but n'est pas d'aller le plus vite, même s'il y a une notion de performance, mais de rider les plus belles vagues.


Intro RIDERS MATCH from jeremie eloy on Vimeo.

Only a kite knows the feeling. from jeremie eloy on Vimeo.

Snowkite Eiffel Tower, Happy new year 2011 from jeremie eloy on Vimeo.

© Photo de Jérémie prise par Francisco Valerio, juin 2010, Portugal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire