mardi 12 octobre 2010

HORS SAISON : la rentrée de Julien Lizeroux… sur tous les fronts !

Hors saison, c'est une rubrique qui raconte ce que les sportifs vivent ou comment ils s'entraînent en dehors des moments de compétition…

La saison du blanc, c'est pour très bientôt! La Coupe du monde de ski alpin 2010-2011 débute par un slalom géant en Autriche, à Soelden : le 23 octobre pour les femmes, le 24 octobre pour les hommes. Sur les pistes, on retrouvera Julien Lizeroux, 31 ans, le meilleur Français de l'hiver dernier : 2e du classement slalom et 9e du classement général.

                           
Mais, avant de faire sa rentrée en compétition, Juju a fait son retour dans les médias. La semaine dernière, il a passé 2 jours à Paris. Il a d'abord assuré le marathon qui l'attendait au Pavillon Gabriel, théâtre de la traditionnelle "journée presse" organisée par la fédé. L'occasion pour moi de le photographier et de m'incruster à sa table d'interview. Je l'ai écouté répondre avec le sourire à toutes les questions, même répétitives… épatant!

Pourquoi la moustache, après la barbe de l'an dernier ?
«Je vieillis, ma tête s'alourdit, la barbe devient trop difficile à porter désormais ! La moustache, c'est un clin d'œil d'hommage aux Village People dont je suis fan… mais elle ne durera pas!»


Comment vis-tu le retour de Jean-Baptiste Grange, longtemps arrêté sur blessure la saison dernière ?
«Je suis ravi qu'il revienne, c'est un ami. Les gens me disent: "ça va te faire un rival de plus". Mais des rivaux, j'en ai beaucoup d'autres! Avec Jibé, on s'entend bien, on partage beaucoup de choses.»


Comment as-tu rebondi après la déception des JO ?

«J'ai une grande capacité à tourner la page. Je ne vis pas dans le passé. Ceci dit, on a débriefé comme après chaque course pour tirer les leçons. Je sais que si je dois participer à de nouveaux JO, je ne referai plus les mêmes erreurs. A Vancouver, j'ai passé 3 semaines au village olympique, dont 18 jours de pluie… quelle morosité ! Plus jamais ! On n'avait jamais skié au Canada ni sur ce type de neige et je n'ai pas su m'adapter. Si je dois aller à Sotchi, j'irai repérer le terrain avant. Et puis il a fallu gérer les attentes médiatiques, ces questions incessantes sur les médailles qui n'arrivaient pas. Au bout d'un moment, en me rendant aux points presse, j'avais l'impression d'aller à l'abattoir… A l'avenir, il faudra trouver le moyen de ne pas perdre autant d'influx nerveux là-dedans.»


Tu as dit que tu étais perfectible sur tes premières manches de slalom. As-tu trouvé le moyen de travailler ça cet été ?
«Non, à moins de m'inventer des premières manches tout seul en forêt, il n'y avait pas de travail possible là-dessus! Mais on en a parlé avec les coaches. C'est une question d'état d'esprit, d'appréhension des qualités de neige… C'est vraiment à la deuxième manche qu'on sait où on met les pieds. Il faut croire que je suis un diesel : j'ai du mal à démarrer!»


Julien a aussi été filmé pour un reportage de Stade 2 et invité sur les plateaux d'Infosport et surtout du Forum de l'équipe TV : une belle émission avec un long entretien par Mary Patrux, des images d'archives, la participation de sa maman Pitchoune… 




Par ailleurs, Juju a mis à jour son site Internet avec des news côté blog et le planning de toute sa saison de compétition. Et des vidéos très chouettes tournées en septembre, caméra embarquée, pendant le stage à Ushuaia. 



Enfin, Julien fait sa rentrée publicitaire. Il était au Salon de l'Auto pour le renouvellement du contrat de partenariat entre Audi et la fédé, en compagnie de Jean-Baptiste Grange et de Marie Marchand-Arvier. 
Et Dynastar, son fournisseur, vient de dévoiler la campagne "Exclusively for women" rigolote à laquelle il participe pour la promotion des skis féminins. 



Dernière info, une photo de Juju illustre l'affiche pour le critérium de la première neige à Val d'Isère en décembre.


© toutes les émissions indiquées sont en lien, ainsi que le site de Julien et le making of de la campagne Dynastar, d'un simple clic sur le nom 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire