vendredi 20 août 2010

la p'tite info glanée sur… Martial Mbandjock




Fin juillet, le sprinteur Martial Mbandjock a gagné une médaille d'or en relais 4x100 m aux championnats d'Europe d'athlétisme de Barcelone… Il a aussi remporté 2 médailles de bronze individuelles, en 100 et 200 m. Une sacrée performance sur 2 disciplines "reines" de l'athlé, dans lesquelles la médaille d'or a été obtenue par un autre français, Christophe Lemaitre.


L'occasion pour Spoportivement de s'intéresser à ce compatriote ch'ti, né à Roubaix il y a près de 25 ans. A Barcelone, Martial est monté sur ses premiers podiums internationaux… Des résultats qui, selon lui, valident ses 2 ans d'entraînement aux Etats-Unis, dans l'équipe de John Smith. Cet entraîneur américain, célèbre mais aussi décrié, a boosté les carrières d'Ato Boldon, Marie-Jo Pérec, Jon Drummond, Maurice Greene, entre autres.

J'ai donc contacté Martial avec mes questions habituelles…
Sa chanson préférée du moment ?
«Melancholy Hill de Gorillaz»

Dans quel sport aurait-il aimé être “pro” en dehors de l'athlé ?
«Le basket ou le foot»

Très bientôt, vous pourrez lire qui est le héros de Martial.
© Photos tirées de l'album Mizuno (son sponsor) sur le profil Facebook de Martial, avec son autorisation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire